Porté par Île-de-France Énergies, le nouveau programme de rénovation énergétique des copropriétés “Rénovons collectif” regroupe 51 collectivités, présentes sur tout le territoire national, qui s’engagent dans un projet ambitieux au service de la lutte contre le réchauffement climatique. Ce programme est le premier qui touchera autant de copropriétés en France, 86 500 au sein des 51 collectivités lauréates, avec une sensibilisation plus large des 20 millions d’habitants de ces mêmes territoires soit 1/3 de la population française.

“RÉNOVONS COLLECTIF”, UNE MANIÈRE DE RÉPONDRE À UN ENJEU ÉCOLOGIQUE MAJEUR 

Alors que le dernier rapport du Giec, dévoilé ce lundi 4 avril, dresse un constat alarmant de l’ampleur à venir du réchauffement climatique, il décline aussi un éventail de solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans différents secteurs dont le bâtiment. En effet, celui-ci représente 21% des émissions mondiales en 2019, avec 70% de la demande en énergie absorbée par les logements résidentiels. Le premier axe d’amélioration est le renforcement de l’efficacité énergétique : la loi prévoit que la totalité du parc immobilier français atteignent le niveau “bâtiment basse consommation” d’ici 2050. Pourtant, les demandes concernant ce type de travaux, notamment dans les copropriétés où un tiers des Français logent, demeurent encore trop peu nombreuses.

Une augmentation radicale du nombre de projets de rénovation énergétique doit donc avoir lieu pour remplir les objectifs de décarbonation que se sont fixés les Etats mais aussi pour réduire drastiquement notre dépendance aux énergies fossiles importées et éradiquer la précarité énergétique. C’est clairement l’objectif visé par le nouveau programme “Rénovons collectif”, financé par les certificats d’économie d’énergie et doté d’un budget de 13,7 millions d’euros. Son ambition est de stimuler massivement la demande de rénovation en copropriété sur tout le territoire. Avec quatre axes d’action, s’adressant à la fois aux collectivités territoriales, aux copropriétaires, aux syndics du secteur et aux professionnels de la rénovation, ce programme doit permettre l’augmentation des projets de rénovation des copropriétés (10 millions de logements en France) d’ici la fin 2023, via différentes initiatives de sensibilisation.

Top